Falcao, Makelele, le foot business… l’ASM met les choses au clair

Falcao, Makelele, le foot business… l’ASM met les choses au clair

Photo Icon Sport

Pour répondre aux nombreuses critiques que subit l’AS Monaco, Vadim Vasilyev a accordé un entretien à RMC. L’occasion d’évoquer la rumeur Radamel Falcao ou encore le poste confié à Claude Makelele.

Au sein du club monégasque comme en dehors, la nomination de Claude Makelele a surpris. En effet, l’entraîneur Leonardo Jardim n’avait pas été prévenu et aurait mal pris cette nouveauté. Une arrivée également remise en cause à l’extérieur où l’on se demande quelle sera la vraie fonction de l’ancien milieu de terrain. Vadim Vasilyev a donc tenu à clarifier la situation. 

Pourquoi Makelele ?

« A partir du mois d’août, le statut de Luis Campos (ancien directeur technique, devenu conseiller spécial de Vasilyev) a changé, il y avait un manque. On a senti un trou dans l’organigramme. Je voulais quelqu’un qui représente la direction au quotidien, un lien entre moi et la direction, le staff professionnel mais également le staff du centre de formation », a expliqué le vice-président monégasque, qui a aussi été interrogé sur les étranges opérations du club sur le marché des transferts.

Le mercato de l’ASM pour les nuls

« Il faut arrêter de parler de business. Il faut comprendre l’économie du foot, a-t-il répondu. Un transfert fait partie de l’économie du club mais pourtant on réussit : nous sommes sur le podium, même avec tous ces départs. On a des jeunes avec beaucoup de qualités. L’année prochaine, on va avoir une équipe encore plus forte que cette année parce qu’on a déjà investi et pris des bons joueurs. Et Leonardo Jardim fait progresser les jeunes. C’est le meilleur entraîneur pour ça. »

Falcao devait revenir cet hiver mais…

Et quid de la rumeur Radamel Falcao (29 ans), que l’on annonçait de retour de prêt à Monaco cet hiver, et qui a même été aperçu sur le Rocher ? « C’est vrai qu’on a échangé plusieurs fois avec Falcao. La première idée était qu’il revienne à Monaco pour jouer cette deuxième partie de saison, a reconnu Vasilyev. Il est venu chez nous, il a fait un bilan avec les médecins. Malheureusement, il est blessé. On a pris la décision : c’est mieux qu’il reste dans son club à Chelsea. S’il peut revenir un jour ? Je ne ferme pas la porte, la porte est ouverte. » Rappelons que l’attaquant colombien est lié au club de la Principauté jusqu’en 2018.

Share