Comment l'OM a laissé Germain filer à l'ASM

Comment l'OM a laissé Germain filer à l'ASM

Photo Icon Sport

Sous contrat et formé à l’AS Monaco, Valère Germain est pourtant un grand fan de l’Olympique de Marseille : « Pour moi, l’OM c’est particulier. Quand j’étais petit, je supportais l’OM », a récemment confirmé le Marseillais de naissance à La Provence. Alors forcément, l’attaquant aurait aimé faire ses classes au sein de son club de cœur. Mais l’AS Monaco s’était manifestée plus rapidement, ce qui n’empêche pas son père Bruno Germain de l’imaginer à Marseille à l’avenir.

« Pour moi, ça serait marrant, mais quelque part, ça serait aussi anecdotique de le voir à Marseille. A Monaco, il fait partie de la maison, il a des attaches fortes avec ce club. D’ailleurs, je peux vous dire qu’il se sent très bien là-bas, et ce même s’il joue un peu moins en ce moment », a confié l’ancien Marseillais à Var-Matin, lui qui n’avait pas osé contacter le directeur sportif olympien, un certain José Anigo, pour placer son jeune fils à l’OM.

« Quand José Anigo est venu me voir pour me dire que Valère lui plaisait beaucoup (en 2005), je lui ai expliqué qu’il avait déjà signé à Monaco. José m’a dit : 'Mais tu aurais dû m’appeler' », avait-il raconté, sans regret puisqu’à 24 ans, Valère Germain a encore du temps devant lui…

Share