Cissako ne veut pas être imam et n'a aucun souci avec une kiné

Cissako ne veut pas être imam et n'a aucun souci avec une kiné

Photo Icon Sport

Agé de 20 ans, Yarouba Cissako s’est retrouvé mardi au coeur de l’actualité, Le Parisien affirmant que le défenseur de Monaco avait exigé de partir vers un pays où l’Islam est mieux établi qu’en Principauté, le quotidien précisant que le joueur monégasque voulait devenir imam. De même, il était dit que Cissako n’avait pas du tout apprécié que la kiné du centre de formation de Monaco oeuvre en short et en tee-shirt. Mais ce mercredi, l’agent du défenseur affirme qu’une partie de ces révélations sont fausses.

Cissako ne veut pas devenir imam

« Il n’y a aucune volonté de sa part de devenir imam. Au sujet de la kiné, là encore ce n’est pas vrai. Elle le soigne régulièrement. Et ils se sont eus mardi au téléphone pour s’étonner de ce genre de révélations », a précisé, dans l’Equipe, Jonathan Maarek, qui n’a toutefois pas évoqué la décision prise, ce que confirme l'Equipe, par le jeune défenseur de Monaco de « privilégier pour des questions religieuses des pays comme le Qatar, l’Arabie Saoudite ou la Turquie ». L'Equipe affirme que l’AS Monaco pourrait soit décider de garder Yarouba Cissako jusqu’au bout de son contrat en fin de saison, quitte à ce qu’il s’entraîne comme actuellement avec la réserve, soit le vendre rapidement à un club d’un championnat où le mercato n’est pas encore fermé. 

Share