A Monaco, le Prince Albert aime le foot propre

A Monaco, le Prince Albert aime le foot propre

Photo Icon Sport

La semaine a été compliquée pour le football français, et ce samedi soir, l’AS Monaco recevra Caen, une des équipes touchées de plein fouet par l’affaire des possibles matches truqués de la saison passée en Ligue 2. Pour le Prince Albert, qui s’est exprimé sur BFM, tout cela est navrant et ne doit pas être impuni. 

« Ces évènements qui ternissent le football m’attristent et bien sûr, me choquent. On pensait que cela pouvait concerner d’autres pays, d’autres championnats. Je vois tristement que ça nous concerne, pas Monaco au plus près, mais des équipes de Ligue 1 et Ligue 2. Le football professionnel n’est pas encore à l’abri de ce genre d’évènements affligeants qui ternissent son image et du sport en général. Il faut tout faire pour combattre cela (…) Je n’aime pas trop l’expression de foot-business. Malheureusement, elle existe. Il faut d’abord qu’il y ait des gens sérieux qui aient des responsabilités, qu’il y ait une autre façon de gérer les choses et qu’il y ait un code de conduite qui soit irréprochable », explique le souverain monégasque, qui sait cependant que certains affirment que l’AS Monaco profite abusivement des avantages fiscaux et peut difficilement se poser en donneur de leçons. 

Share