Pour Cartier, la Metz n’est pas dite

Pour Cartier, la Metz n’est pas dite

Photo Icon Sport

Albert Cartier, entraineur de Metz, après la défaite à domicile face à Guingamp (0-2) : « Dans ma tête, une démission n’est pas à l’ordre du jour. Samedi, le président m’a soutenu devant les joueurs et a m’a confirmé jusqu’à la fin de la saison. Il vient encore de s’entretenir avec moi et on est tourné vers le prochain match. Ce duel contre Guingamp était le plus important de notre saison à cette période et on l’a perdu. On n’a pas réussi alors qu’on est bien rentrés dans le match. Après, c’était la confusion. Le Championnat n’est pas terminé, et le prochain déplacement à Reims devra être plus positif. Le retour des internationaux et l’arrivée de Sassi vont nous aider dans le jeu. Il reste beaucoup de choses à mettre en place. Ca, c’est le haut niveau ». 

Share