Metz prépare déjà la Ligue 2

Metz prépare déjà la Ligue 2

Photo Icon Sport

Dernier de la classe à huit journées de la fin, le FC Metz va devoir faire un exploit sans précédent pour aller chercher le maintien. Le club lorrain possède en effet 11 points de retard sur le 17e, Lorient, et n’est pas dans une dynamique lui permettant réellement d’entrevoir un redressement spectaculaire. Résultat, le président des Grenats a pris la parole en ce début de semaine pour évoquer la situation du club, et reconnaître que l’heure était quand même à préparer une suite de l’aventure en Ligue 2 la saison prochaine. 

« Je dois dire que cette année est un peu étrange pour le FC Metz avec un début de saison brillant et ensuite des évènements qui se succèdent et qui nous conduisent à la dernière place du classement. Nous devons aller jusqu’au bout et faire confiance à ce groupe d’hommes. Nous sommes tous dans le même bateau. Nous sommes tous inscrits dans le même projet qui est celui de retrouver la Ligue 1 de manière durable en respectant nos valeurs. Nous sommes peut-être montés un peu vite, mais remonter en Ligue 1 n'est pas une chose qui se refuse ! (…)  Si nous descendons en Ligue 2, nous allons avoir besoin de réaliser des transferts pour équilibrer les comptes. Il faudra réaliser une plus-value de transfert de trois millions d’euros, ce qui équivaut au coût du centre de formation à la saison (…) Une démission ? Un président propriétaire ne peut pas démissionner mais seulement vendre le club. Et si l’on trouve plutôt facilement des repreneurs de clubs du football, en trouver un avec le sérieux nécessaire pour que je sois bien dans mes baskets en laissant le club, c’est tout de suite moins évident », a expliqué Bernard Serin, qui a également investi dans le FC Metz, et en est le président depuis 2009. 

Share