Choplin raconte un match au marquage d’Ibrahimovic

Choplin raconte un match au marquage d’Ibrahimovic

Photo Icon Sport

La reprise de la Ligue 1 approche et Metz piaffe forcément d’impatience. Le club lorrain, confortablement installé en première partie de tableau, connaît un début de saison convaincant, ce qui va lui permettre d’aborder en toute sérénité la réception du PSG ce vendredi. Un match où Zlatan Ibrahimovic, écarté par prudence de la sélection suédoise pour le match de ce mardi face à la France, pourrait faire son retour comme titulaire. De quoi donner du travail à Jérémy Choplin, ancien défenseur central du SC Bastia désormais chez les « Grenats », et qui raconte dans le Républicain Lorrain comment se passe concrètement une rencontre au marquage du meilleur joueur de Ligue 1. 

« Je le répète, ce n’est pas dans mon caractère d’être troublé ou impressionné par tel ou tel joueur. Allez, peut-être dix petites secondes dans le couloir avant d’entrer sur la pelouse lorsque j’ai croisé son regard. Zlatan Ibrahimovic peut sembler froid au premier abord mais au fur et à mesure que la rencontre avançait, cette carapace s’est doucement fendue. Nous avons échangé quelques mots en français ! Il cultive volontairement cette image de joueur froid. Il ne faut juste pas rentrer dans son jeu, resté concentré sur son match sans faire pour autant le cacou. Après, au-delà de toutes ces considérations, de l’aura et de sa réputation, il reste évidemment un super-footballeur », a expliqué le défenseur central du FC Metz. Rester sobre, attentif et ne pas trop pavoiser, les défenseurs de L1 savent ce qu’il faut faire pour ne pas énerver Zlatan Ibrahimovic.

Share