West Ham, Mexique, Ménès sort les dossiers sur Bielsa

West Ham, Mexique, Ménès sort les dossiers sur Bielsa

Photo Icon Sport

Finalement, alors que tout le monde se demandait comment allait se passer la fameuse deuxième saison de Marcelo Bielsa, l’entraineur argentin ne sera resté qu’un an à la tête de l’OM.

Son départ annoncé ce samedi soir a scotché tout le monde, même si El Loco n’a pas attendu cet ultime coup de sang pour se faire des ennemis au sein du football français. Pierre Ménès a toujours été très circonspect devant la liberté que les dirigeants marseillais pouvaient lui octroyer sur de nombreux sujets. Et sur le site footballclubdermarseille.fr, le consultant a lâché quelques bombes, notamment au sujet des négociations que Marcelo Bielsa menait à droite ou à gauche alors qu’il n’avait toujours pas prolongé avec l’OM. 

« Ce qui est étrange c’est que rien n’était bouclé et qu’il parte 15 jours sur un autre continent en congé. Ça me parait d’une incroyable légèreté aussi bien du côté de la direction que du côté de Bielsa. Sauf si Bielsa avait d’autres idées en tête… Ça parait quand même très étonnant qu’il ait demandé et obtenu l’autorisation de Vincent Labrune pour aller rencontrer le président de West Ham. Ça ne choque personne ? Le mec est en négociation avec l’OM, on croit que c’est bouclé, il demande à Labrune et il est autorisé à y aller… Il y a aussi cette histoire du Mexique. On sait qu’il y a des proches de Bielsa qui sont allés discuter, aujourd’hui tout se sait. Pour cette histoire de contrat, il y a effectivement une prime de 300 000 euros qui a été remise en cause par l’avocat de MLD, ça c’est le côté ou la direction est en tort. Et il y a une clause de reconduction pour une 4e place et ça c’est pour Bielsa. Il y a eu une chose remise en cause par l’avocat et une par Bielsa », a fait savoir Pierre Ménès, pour qui l’accord pour une prolongation n’a jamais été formalisé, ce qui donnait tout de même très peu de garantie à l’OM pour la reprise de cette saison.  

Share