Vélodrome : L'OM attaque en justice et prévoit le pire !

Vélodrome : L'OM attaque en justice et prévoit le pire !

Photo Icon Sport

La guerre est désormais totale entre l’Olympique de Marseille et la mairie de la cité phocéenne, puisqu’après avoir annoncé jeudi que le premier match au Vélodrome de l’OM allait se jouer à Montpellier, Philippe Perez, le directeur général du club marseillais dévoile ce vendredi d’autres aspects du dossier. Dans le Parisien, Perez rejette l’offre du maire de Marseille de s’aligner sur le loyer de Lille pour le Vélodrome, mais il confirme que l’OM a attaqué devant le Tribunal administratif et envisage sérieusement de jouer la totalité des rencontres prévues à domicile…à l’extérieur.

« Nous avons signé la convention avec Montpellier ce jeudi et nous avons posé les jalons pour de futurs matchs à la Mosson. Cela nous coûtera bien moins cher qu’un match au Vélodrome, n’en doutez pas,même si nous devons trouver des solutions pour nos abonnés. L’OM planifie désormais toute sa saison à l’extérieur. Nous avons aussi déposé plusieurs recours devant le tribunal administratif de Marseille (…) L’offre de s’aligner sur Lille ? C’est n’importe quoi, c’est une méconnaissance profonde du foot français et de la situation lilloise. Le Losc est étranglé par son loyer, au point de voir sa masse salariale encadrée par la DNCG. Et, avec les effets de seuil, le loyer va s’envoler à Marseille. A ce compte-là, pourquoi ne pas avoir pris les exemples des loyers moindres du Paris Saint- Germain ou de Saint-Etienne ? », fait remarquer le directeur général de l’Olympique de Marseille, désormais en guerre avec la municipalité, avec au milieu des les supporters dont certains ont déjà clairement fait savoir qu’ils n’envisageaient de se déplacer durant toute la saison pour soutenir l’OM…à domicile. 

Share