Une vente forcée d’A. Ayew plus que jamais à l’étude à l’OM

Une vente forcée d’A. Ayew plus que jamais à l’étude à l’OM

Photo Icon Sport

Auteur d’un doublé mardi dernier à Reims, André Ayew vient de prouver qu’il avait parfaitement digéré le fait de rester à l’OM, alors que plusieurs clubs se sont intéressés à lui. Dans sa dernière année de contrat, le milieu de terrain ghanéen a su convaincre Marcelo Bielsa, qui en a fait un titulaire indiscutable, et l’Argentin déjà fait savoir qu’il n’avait jamais cru à un départ du fils d’Abedi Pelé cet été. Néanmoins, la donne pourrait bien changer cet hiver, dernier moment où l’OM peut récupérer un peu d’argent sur ce joueur formé au club. Dans la presse ghanéenne, on évoque l’intérêt très vif de deux clubs anglais, Chelsea et Liverpool, en plus de pistes italiennes déjà connues (Naples, Inter Milan). 

Son départ, même s’il pourrait faire mal sportivement, serait quelque peu poussé par le club provençal afin de limiter la casse en ce qui concerne ses finances, notamment après un mercato d’été où les ventes n’ont pas été aussi nombreuses qu’espérées. Un montant du transfert à 3,5 ME est ainsi évoqué, pour un joueur qui ne dispute pas de Coupe d’Europe cette saison et sera donc qualifié pour la jouer avec un nouveau club même si, en revanche, il y a de grandes chances qu’André Ayew fasse partie de la sélection du Ghana qui devrait jouer la Coupe d’Afrique en janvier. 

Share