Une économie de 13 ME en vue pour l’OM

Une économie de 13 ME en vue pour l’OM

Photo Icon Sport

C’est ce lundi que les clubs européens seront écoutés dans leurs revendications en ce qui concerne l’application du fair-play financier. Une situation qui ne concerne pas Marseille, non qualifié pour une Coupe d’Europe cette saison. Tant mieux seraient presque tentés de se dire les dirigeants olympiens, qui n’ont pas présenté des comptes à l’équilibre en fin de saison, et ont néanmoins pu réinvestir grâce à l’argent donné par leur propriétaire. Néanmoins, Margarita Louis-Dreyfus n’entend pas alimenter chaque année les caisses du club, même si elle est souvent amenée à mettre la main à la poche. De son côté, L’Equipe a fait les comptes, et une nouvelle absence en Ligue des Champions, sans la vente d’un joueur majeur, pourrait provoquer un déficit allant jusqu’à 40 ME, soit un motif d’inquiétude pour le fair-play financier, en cas par exemple de qualification pour l’Europa League, beaucoup moins lucrative. Toutefois, l’OM garde un petit joker financier dans sa poche, pour la simple et bonne raison que cinq joueurs à gros salaire (Morel, Gignac, Fanni, Cheyrou et Ayew) sont en fin de contrat et possèdent très peu de chances de prolonger. Cinq départs qui permettront à l’OM d’économiser la somme de 13 ME en salaires hors charges sur la saison 2015-16, soit, comme le rappelle le quotidien sportif, le montant du déficit du club au 30 juin dernier.  

Share