Un coach français à l'OM, ça ne fait pas rêver Labrune

Un coach français à l'OM, ça ne fait pas rêver Labrune

Photo Icon Sport

Présent en conférence de presse ce jeudi pour faire le point sur la situation à l’OM, Vincent Labrune a posément expliqué que le club n’était pas non plus au bord du gouffre malgré le départ surprise de Marcelo Bielsa. La formation provençale dispose d’un effectif intéressant et le président de l’OM a toute confiance en Franck Passi pour prendre la relève. Et cela durera le temps qu’il faudra, car Labrune a bien fait comprendre qu’il n’y avait aucune urgence à recruter un entraineur qui ne serait pas dans la lignée de ce que souhaite proposer l’OM. 


« La saison dernière, on ne peut pas nier que le spectacle proposé a été de qualité, même si le résultat final n’a pas été à la hauteur de nos espérances et de nos ambitions. Marcelo est parti, mais le club s’est restructuré et a retrouvé une certaine dynamique, que ce soit dans le jeu, au stade, ou sur le plan économique également. Pour le moment, Franck a beaucoup évolué aux côtés de Bielsa, c’est un homme du club, et je considère donc que nous avons le temps pour recruter un entraineur. Oui, on peut dire que nous avons une short-list d’entraineurs, mais nous prenons le temps pour choisir, et cela peut donc évoluer très rapidement. On ne ferme pas totalement la porte aux entraineurs français, ceux-ci sont parfois efficaces, mais souvent peu spectaculaires. On ne peut pas dire que le championnat de France soit un championnat spectaculaire. Ce n’est pas une question de passeport, mais plus une question de philosophie », a fait savoir le président de l’OM, qui cherche clairement un technicien à l’étranger capable de transcender son équipe et le Vélodrome. 

Share