Thiriez tente de jouer le casque bleu entre l'OM et la mairie

Thiriez tente de jouer le casque bleu entre l'OM et la mairie

Photo Icon Sport

L’heure ne parait plus réellement aux négociations entre l’Olympique de Marseille et les élus phocéens, le clash étant désormais officiel depuis l’annonce par l’OM de la délocalisation à Montpellier du premier match prévu au Vélodrome. Dans ce climat, Frédéric Thiriez est sorti de son mutisme ce vendredi après-midi afin de tenter de rapprocher les deux camps. Dans un communiqué, le patron de la LFP veut croire que l’affaire n’en restera pas là.

« La Ligue de Football Professionnel a pris acte de la décision de l'OM de jouer à Montpellier son premier match prévu à domicile. Elle ne peut s'y opposer en vertu des règlements. Toutefois, il s'agirait d'une solution extrême que personne ne souhaite. Ce serait un profond gâchis, tout le monde serait perdant. La ville de Marseille a besoin de l'OM autant que l'OM a besoin du stade vélodrome. Quant aux supporters, qui attendaient avec impatience de voir leur équipe jouer dans un stade flambant neuf, leur déception serait immense.  Il est donc urgent, pour sortir de cette situation absurde, que le maire de Marseille et le président de l'OM trouvent un accord raisonnable autour d'un montant de loyer acceptable par le club. Il en va de l'intérêt de tous », a indiqué le président de la Ligue de Football Professionnel, qui n'ose pas croire que l'OM ne jouera pas au Vélodrome cette saison.

Share