Tapie et Bernès n'auraient pas fait les Labrune avec Bielsa

Tapie et Bernès n'auraient pas fait les Labrune avec Bielsa

Photo Icon Sport

Marcelo Bielsa ne fait aucun cadeau à son président et on l’a encore compris mercredi en conférence de presse, El Loco rappelant qu’il n’avait pas besoin de Vincent Labrune dans le vestiaire. Et personne n’a oublié non plus les propos du coach argentin de l’Olympique de Marseille en début de saison à l’encontre de son employeur. Evoquant ce comportement, Jean-Pierre Bernès n’a pas caché que Bernard Tapie et lui-même n’auraient pas toléré de telles paroles d’un entraîneur à l’heure où ils dirigeaient l’OM avec la réussite que l’on sait.

« A mon époque, on n'aurait jamais accepté les dérapages de Bielsa de début de saison, avec ses sorties sur le recrutement. Labrune a préféré le calme, c'est une conception, mais nous on n'aurait pas laissé passer ça, fait remarquer l’ancien bras droit de Bernard Tapie à l’Olympique de Marseille, avant de confier que jamais l’OM ne l’avait rappelé pour éventuellement le faire revenir. Revenir à l’OM ? J'adore manager, et j'y ai pensé pour boucler la boucle. Travailler dans un club, ce n'est pas facile, c'est un travail collectif, et il n'y a pas de grand club sans grand dirigeant. En tout cas l'OM ne m'a jamais recontacté pour un poste de dirigeant. A l'époque Deschamps, mon nom a été évoqué, parce que Dassier a pensé à moi, mais il n'en a jamais été question. »

Share