Riolo voit des entraîneurs français un peu ringards

Riolo voit des entraîneurs français un peu ringards

Photo Icon Sport

Encensé par beaucoup d’observateurs, Marcelo Bielsa ne fait pourtant pas l’unanimité en France. Certains sceptiques comme Willy Sagnol doutent en effet de la longévité de la méthode Bielsa, tout comme ceux qui critiquaient le jeu du PSG de Carlo Ancelotti ou celui du Monaco version Claudio Ranieri. Une mentalité typiquement française selon Daniel Riolo, grand admirateur du technicien argentin.

« Les éducateurs et les formateurs ? Quant j’entends leur dégoût pour ce qu’il se passe en haut. Tout ce qui bloque toute évolution dans notre foot. Il faut savoir que notre système empêche par exemple des carrières comme celles de Sacchi ou Mourinho. Par ailleurs, les choses entendues le plus souvent, outre l’idée des postes réservés aux copains, tournent autour de la culture de l’excuse. Sans la moindre remise en cause, on explique qu’en fait on est bon et que si les autres (les étrangers) gagnent c’est qu’ils trichent, a critiqué le journaliste sur le site de RMC. Et quand ils viennent chez nous : Ancelotti a gagné au PSG avec du blé, donc ça ne vaut pas et puis Girard lui a donné la leçon. Quant à Bielsa… pourvu que ça tourne mal, mon Dieu, pourvu que ça tourne mal… Avec ce genre de raisonnement, on peut tout affronter. Reste enfin la pensée, l’idée directrice pour le jeune entraîneur qui veut émerger. Le mot d’ordre se résume à : « N’invente rien, fais ce qu’on te dit… » », explique le consultant de RMC, pour qui les entraineurs français manquent clairement d'audace et de philosophie de jeu ce que les matchs de Coupe d'Europe ont tendance à confirmer. 

Share