Riolo fustige « la pourriture notable du vestiaire de l’OM »

Riolo fustige « la pourriture notable du vestiaire de l’OM »

Photo Icon Sport

Daniel Riolo est comme pas mal de monde, il a eu un peu de mal, cette semaine, à comprendre le départ d’André Ayew à Swansea, l’international ghanéen ayant finalement accepté l’offre venue du club gallois pour la suite de sa carrière. Pour le sniper de RMC, cette décision stigmatise la situation de l’Olympique de Marseille où malgré un gros budget les choses ne sont pas si idylliques qu’on veut bien nous le dire. Et Daniel Riolo d’y aller les deux pieds en avant. 

« Quand un joueur comme Ayew dit que Swansea c’est bien parce que c’est un club qui grandit et que le projet vendu par Gomis, qui est remplaçant là-bas, est fantastique ! Ça ressemble à une grande claque dans la gueule pour l’OM ou pas ? (…) L’OM n’avait aucun projet à lui vendre ? Rien à offrir ? Et bien je ne crois pas. La pourriture notable du vestiaire marseillais, la gestion du club, son départ en fin de contrat, les incertitudes… mais qu’est-ce qui aurait pu le retenir ? Je précise que l’OM dispose tout de même de 120 millions de budget, ce n’est pas non plus la misère… », fait remarquer, sur son blog, Daniel Riolo, qui est fan absolu de Marcelo Bielsa, mais nettement moins de la direction de l’Olympique de Marseille.

Share