Riolo et Ménès se clashent sur le cas Bielsa à l’OM

Riolo et Ménès se clashent sur le cas Bielsa à l’OM

Photo Icon Sport

Le passage de Marcelo Bielsa à Marseille n’aura duré qu’un an, mais il aura énormément fait parler, de son recrutement à sa démission surprise.

Le technicien argentin a totalement envouté ses dirigeants, qui lui ont laissé les mains libres sur tous les sujets, et a séduit les supporters avec un jeu offensif comme la Ligue 1 n’en connaît que trop peu. Les résultats n’ont pas été au rendez-vous et au moment de lancer sa fameuse deuxième saison, El Loco a pris la poudre d’escampette. Pour de nombreux consultants, Bielsa a non seulement mis l’OM dans la panade, mais il l’a fait sciemment. Certains estiment en revanche que la direction olympienne a tout fait pour qu’il parte, histoire de reprendre le contrôle des opérations. C’est à ce sujet-là que deux des consultants les plus suivis en France, Pierre Ménès et Daniel Riolo, s’opposent fortement depuis quelques jours via les réseaux sociaux.  

Pour Daniel Riolo, le départ de Bielsa ne peut que s’expliquer par l’incompétence des dirigeants olympiens. « L’arrivée de Michel à Marseille ? Je me demande si on va continuer à nous prendre pour des cons encore longtemps. On nous prend pour des pipos depuis le début dans l’affaire de la démission de Bielsa », a balancé le consultant de RMC, pour qui ces histoires de contrat ne tiennent pas la route. En revanche, Pierre Ménès estime que l’Argentin a tout manigancé depuis le début, et que ses discussions avec la sélection mexicaine ne sont clairement pas une surprise. « Une machination de Labrune ? C’est juste n’importe quoi. Mais il faut trouver n’importe quelle excuse pour sauver le soldat, que dis-je, le Dieu vivant, Bielsa. Bielsa discute avec le Mexique ? Oh mais, hein, comme c’est bizarre », a ironiquement glissé le consultant de Canal+, pour qui la candidature de Bielsa pour le Mexique est bien la preuve que l’Argentin pensait depuis longtemps à changer d’air. 

Share