Quand Gignac et Labrune discutent salaire devant tout le monde

Quand Gignac et Labrune discutent salaire devant tout le monde

Photo Icon Sport

S’il y a un joueur en fin de contrat que l’OM ferait bien de prolonger, c’est André-Pierre Gignac. Très attaché au club de sa région, le buteur olympien avait déjà évité le pire la saison passée avec quelques buts précieux. En ce début d’exercice, il est tout simplement le meilleur buteur du championnat de France, et dans une forme éblouissante au point de faire son retour en équipe nationale. Mais c’est aussi sa situation contractuelle qui intéresse beaucoup de monde à l’OM. Son bail prendra fin en juin prochain, et il pourra alors choisir la destination de son choix, même si Gignac semble désireux de rester au sein du club provençal, comme il l’a confié plusieurs fois ces derniers jours. 

Au point que, histoire de faire accélérer les choses, Gignac et Vincent Labrune se sont parlés directement, dans les couloirs du Vélodrome après la rencontre remportée dimanche face à Saint-Etienne. Une discussion dans la bonne humeur, mais assez surréaliste, comme le raconte L’Equipe.  « Alors Vincent, tu me prolonges ? » a lancé le buteur marseillais. « OK, mais je ne peux pas te donner plus de 150 000 euros par mois ! », a rétorqué le président de l’OM, qui sait que son joueur touche actuellement deux fois plus depuis son arrivée en 2010. Visiblement, cela n’a pas totalement mis fin à la discussion, puisque Gignac a entrouvert une autre porte. « Ouais, mais combien de prime à la signature ? », a expliqué l’ancien toulousain, qui laisse entendre qu’un beau bonus à la signature de son contrat pourrait éventuellement faire l’affaire.

Share