Pierre Ménès veut que la vérité éclate à l’OM

Pierre Ménès veut que la vérité éclate à l’OM

Photo Icon Sport

Ce mardi, deux affaires judiciaires liées au football ont éclaté, pour ce qui est d’ores et déjà une très mauvaise publicité pour ce sport. En attendant les conclusions des enquêteurs, et les éventuelles décisions de la justice, Pierre Ménès s’est penché sur la situation de la mise en garde à vue de trois présidents de l’OM, ce qui n’est pas anodin tout de même, et tend à démontrer que le malaise autour du club provençal traine depuis des années. Une situation qui ne peut plus durer selon le consultant vedette de Canal+, qui aimerait bien que des décisions majeures tombent pour enfin faire la lumière sur le fonctionnement de ce club. 

« L’Olympique de Marseille, qui a tout de même réussi la prouesse d’avoir trois présidents – un en exercice, Vincent Labrune, et deux anciens, Jean-Claude Dassier et Pape Diouf – placés en garde à vue, avant qu’ils ne soient remis en liberté sans qu’aucune poursuite ne soit engagée contre eux pour le moment. Dans cette affaire, tout tournait autour des transferts, ceux de Souleymane Diawara et André-Pierre Gignac, et surtout de l’opacité des comptes autour de ces opérations. Quand on parle des transferts douteux à l’OM, on a toujours le droit au même type de réactions outrées. Comment peut-on douter d’une gestion aussi impeccable ? 

Maintenant, il serait temps que la justice sorte de vraies conclusions de ces enquêtes. Que le serpent de mer de la mafia et de ses ramifications tortueuses avec l’OM soit mis au grand jour et que le nécessaire soit fait une bonne fois pour toutes. Et pas uniquement contre ceux qui essaient, tant bien que mal, de faire fonctionner ce club de la façon la plus normale possible », a souligné, dans sa chronique sur Direct Matin, un Pierre Ménès qui sait que cette enquête, qui dure depuis désormais plusieurs mois, peine à concrètement avancer malgré des perquisitions ou des mises en garde à vue répétées. 

Share