Pierre Ménès valide les deux penalties du PSG contre l'OM

Pierre Ménès valide les deux penalties du PSG contre l'OM

Photo Icon Sport

Du côté de la délégation de l'Olympique de Marseille, personne n'a réellement crié au scandale après les deux penalties accordés en fin de première période au Paris Saint-Germain. Mais forcément, sur les réseaux sociaux, les critiques sont tombées sur l'arbitre avec toujours des théories fumeuses et complotistes sur l'avantage à priori accordé au PSG. Revenant sur les deux faits de jeu qui ont abouti aux deux décisions de Benoît Bastien, Pierre Ménès ne voit pas réellement ce qui peut être reproché à l'arbitre du match PSG-OM. 

« Le premier est accordé consécutivement à une envie de bien faire et un excès de zèle de Batshuayi, qui est allé tacler un ballon sur la ligne de touche à 50 mètres de son but pour l’envoyer directement sur Ibra qui traînait devant la surface. Un penalty indiscutable, la réaction évocatrice de Mandanda en voyant les images pendant le debrief valant tous les discours. Le second est arrivé suite à cette main de Rolando - auteur lui aussi d’une mi-temps cauchemar - qui a « agrandi sa surface corporelle » et est tout aussi indiscutable. Les deux ont été transformés par Ibra - deux fois pour le second - ce qui permet au Suédois de devenir le meilleur buteur de l’histoire du club. Alors, je me suis pris le bec avec Duga pendant le CFC à ce sujet, je trouve qu’on est un peu sévère avec lui alors qu’il est à quatre buts et deux passes en cinq matchs et que les pénos d’hier soir, c’est lui qui les provoque ! », fait remarquer, sur son blog, Pierre Ménès, qui ne voit pas réellement de scandale dans ces décisions. 

Share