Pierre Ménès propulse Gignac en équipe de France

Pierre Ménès propulse Gignac en équipe de France

Photo Icon Sport

A l’image de l’Olympique de Marseille, André-Pierre Gignac marche sur l’eau actuellement, et après deux nouveaux buts mardi soir contre Reims, l’attaquant de l’OM pointe aisément en tête du classement des buteurs avec déjà 8 réalisations. Pour Pierre Ménès, il est évident que Didier Deschamps ne pourra pas oublier André-Pierre Gignac dans la prochaine liste de l’équipe de France pour les deux matches amicaux à venir contre le Portugal (11 octobre) et en Arménie (14 octobre).

« Sachant que Giroud est blessé pendant trois mois, je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Dédé de retrouver les Bleus dans dix jours. Pourtant, APG aurait pu douter après son avoir vu son pénalty être joliment repoussé par Placide dès la 8e minute. Sauf que trente secondes plus tard, le buteur olympien s’est trouvé à point nommé pour placer sa tête à la réception d’un centre parfait de Mendy. À partir de là, ç’a été une déferlante, l’OM n’a jamais relâché sa concentration et a géré ses rares temps faibles avec beaucoup de calme et de lucidité. Quant au quatuor de devant, il a été fantastique. Gignac marche sur l’eau et Payet monte très clairement puissance. Même sans être au top de sa forme, Ayew y est allé de son petit doublé - avec un coup du foulard s’il vous plaît -, et Thauvin, même s’il n’a pas marqué, est impliqué dans plusieurs buts. Bref, c’était un récital offensif et en voyant ce match, je me suis retrouvé six ans en arrière, époque Gerets, Niang, Ben Arfa et compagnie. Quand avant chaque match de l’OM, on se disait : « Chouette, on va voir du jeu offensif. »  Il y a tellement d’équipes qui nous emmerdent à mourir dans ce championnat, il ne faut pas bouder son plaisir d’avoir un OM de ce niveau et de cette qualité offensive en tête de notre Ligue 1. Après, que ça dure ou pas, ce n’est même pas le débat. Pour le moment, l’OM prend des points et fait plaisir à ses supporters et aux amoureux d’un foot d’attaque. C’est bien là l’essentiel », a reconnu Pierre Ménès, forcément emballé par cet Olympique de Marseille offensif et qui fait le show en Ligue 1.

Share