Pierre Ménès donne son verdict pour OM-ASSE

Pierre Ménès donne son verdict pour OM-ASSE

Photo Icon Sport

Pierre Ménès ne masque pas son plaisir de voir les matches de l’Olympique de Marseille à ce moment de la saison, car en plus des victoires, l’OM ajoute le panache qu’on avait parfois du mal à voir ces dernières saisons. S’il ne veut pas totalement s’emballer, conscient que la saison est longue et que Marcelo Bielsa tire sur les organismes, le consultant vedette de Canal+ se régale vraiment et le dit.

« L’OM jouait son premier vrai test de la saison contre une équipe de haut de tableau. Une épreuve merveilleusement réussie en première période avec 45 minutes de très haut niveau, ponctuées par de jolis buts d'Imbula et Payet. Durant ce premier acte, on a vu tout ce qui fait la marque Bielsa. Ce marquage individuel de l'adversaire direct, ce pressing incessant qui a entraîné le but de Payet après qu'André Ayew ait contré Clerc. Surtout le rythme fou des Olympiens a totalement étouffé les Verts. Et puis, une faute d'inattention en début de seconde période a permis à Brison de réduire le score. Derrière, c'est vrai qu'on a vu les Marseillais beaucoup plus émoussés sur le plan physique. Certains ajouteront qu'ils avaient deux jours de récupération de plus que les Stéphanois. Certes, mais sur les trois derniers matchs, Galtier a fait tourner alors que Bielsa pas du tout. Il a commencé trois fois de suite avec le même onze et l'OM a pioché un peu plus. Les Phocéens ont tout de même réussi à tenir le score et à se procurer encore quelques occasions. Cette équipe n'a pas de meilleurs résultats qu'il y a deux ans pendant la première année d'Elie Baup, où elle avait aussi commencé la saison de manière magnifique sur le plan comptable. Mais là, avec 21 buts en 8 matchs, cet allant et ce public, l'OM a retrouvé un côté flamboyant qui pour moi devrait toujours lui être associé. Grâce à Bielsa, on a retrouvé l'OM. Maintenant, il faudra faire attention à bien gérer les efforts sur le plan physique », prévient quand même, sur son blog, Pierre Ménès, qui est conscient du potentiel actuel de l’Olympique de Marseille, mais reste prudent; 

Share