Payet passe aux aveux

Payet passe aux aveux

Photo Icon Sport

Avant la trêve internationale, et après la défaite de l'OM contre Angers, Michel avait confié être très étonné de constater qu'en France les footballeurs semblaient pouvoir choisir leurs matches, et ne s'investir à fond que sur des rencontres spécifiques. L'entraîneur marseillais avouait être sidéré par cette situation qu'il découvrait, estimant que cela paraissait ancré dans la mentalité des joueurs français. Interrogé sur cette déclaration de Michel, Dimitri Payet admet que le coach espagnol de l'OM a raison, mais qu'une telle situation serait intolérable en Premier League. « Je me suis senti concerné. Aujourd’hui, je découvre une autre mentalité. Ici, c’est impossible. Les matches s’enchaînent et tout le monde veut les jouer. Mais il ne faut pas en vouloir aux joueurs français. On a été formés comme ça, dans une sorte de confort. En France, on considère qu’on ne peut pas faire trois matches en sept jours. On s’est mis dans la tête, ou on nous a mis dans la tête, qu’il fallait se reposer », a confié, dans l’Equipe, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, qui reconnaît avoir lui aussi choisi ses matches lorsqu’il évoluait en France.

Share