Payet de l'OM à West Ham, c'est l'oseille et seulement l'oseille

Payet de l'OM à West Ham, c'est l'oseille et seulement l'oseille

Photo Icon Sport

Plusieurs dossiers l’ont confirmé lors de ce premier tiers du mercato estival, les clubs de milieu de tableau en Premier League arrivent sans problème à s’attacher les services de joueurs de Ligue 1. Symbolique de cette domination outrancière des clubs anglais, le transfert de Dimitri Payet de l’Olympique de Marseille vers West Ham. Même si le club londonien est un club qui compte dans l’histoire du football anglais, sportivement le départ de Payet a du mal à se justifier. Et dans l’Equipe, Bernard Caïazzo estime que l’international tricolore a juste fait un choix financier et pas du tout sportif.

Payet symbole du choix de carrière tourné vers l’argent

Le coprésident de l’AS Saint-Etienne ne voit effectivement aucun motif sérieux pour justifier autrement ce transfert. « Beaucoup de joueurs quittent des bons clubs français pour aller dans des clubs qui jouent le maintien ou le milieu de tableau en Angleterre. Soyons clairs, c’est le choix de l’argent. C’est dommageable pour le football français, mais aussi pour la sélection », explique Bernard Caïazzo, qui estime que tout cela ne rend pas service à la France. Mais chaque joueur est évidemment libre de gérer sa carrière comme il l’entend…

Share