Pascal Praud avoue ses erreurs sur l'OM, mais...

Pascal Praud avoue ses erreurs sur l'OM, mais...

Photo Icon Sport

Pascal Praud assume totalement ses analyses récentes sur l'Olympique de Marseille et au lendemain du triomphe de l'OM face à Troyes, le journaliste admet son erreur et le reconnaît sans détour sur Yahoo. Mais il rappelle que l'équipe phocéenne devra valider cette performance face à des formations plus solides que l'ESTAC. « La vérité n'existe pas en ce bas monde plus encore en football que dans aucune autre activité. Je m'interrogeais il y a quelques jours dans ces colonnes pour savoir qui marquerait des buts parmi les attaquants de l'Olympique de Marseille. Et voilà l'OM qui étrille Troyes 6-0. Je remettais en cause la jeunesse de Michy Batshuayi, son inexpérience et sa maladresse. Il est le meilleur marseillais ce dimanche: il a marqué deux fois et donné deux passes décisives. On me dira que l'adversaire s'appelle Troyes, qu'il commence son chemin de croix en Ligue 1, que l'équipe est faible. Peu importe, on ne gagne pas 6-0 par hasard.  Lucas Ocampos et Romain Alessandrini, ternes lors des deux premières sorties, ont brillé ce dimanche au Vélodrome. Lassana Diarra a surpris par sa facilité technique. 100% de passes réussies ! Pour un footballeur qui n'avait jamais joué en Ligue 1 et qui revient de blessure, la prestation va au-delà de la satisfaction. Bref, l'OM s'est remis en état de marche (…) L’OM est passé de la nuit à la lumière. Méfions-nous des jugements hâtifs. Dans un sens comme dans l'autre. Marseille recevra Lyon le 19 ou le 20 septembre. Avant, un déplacement à Guingamp et la venue de Bastia sont programmés. Il est urgent d'attendre pour évaluer le niveau exact de l'équipe, son potentiel pour la saison d'autant que le Mercato n'est pas achevé », fait remarquer Pascal Praud, qui souhaite laisser du temps au temps avant d’avoir un avis définitif.

Share