OM : Un président taille Labrune qui pense plus à « se peigner qu’à travailler »

OM : Un président taille Labrune qui pense plus à « se peigner qu’à travailler »

Photo Icon Sport

Depuis vendredi soir, et une défaite à domicile contre Béziers, le club de Marseille Consolat n'est plus sur le podium du National et n'est donc plus en position pour accéder à la Ligue 2 alors qu'il reste encore deux matches à jouer cette saison. Mais cela n'empêche pas Jean-Luc Mingallon, patron de l'autre club de Marseille, de dire tout le mal qu'il pense de son homologue de l'Olympique de Marseille. Dans Le Monde, le président du club de National tacle sans ménagement son homologue de l'OM.

« Pourquoi vos relations ne sont-elles pas meilleures avec l’OM ? Parce que l’OM est dirigé par des incompétents, c’est tout. Ils ne pensent qu’à faire du business. On n’a pas la même mentalité. T’as un mec qui passe plus de temps à se peigner les cheveux qu’à travailler. Ils n’ont aucune ligne de conduite. Un exemple tout simple : on avait un joueur qui s’appelait (Faïz) Selemani. Niort le voulait à tout prix et nous a proposé 80 000 euros, plus 30 000 s’il se maintient et 15 % à la revente. L’OM le voulait mais sans nous donner un centime. On ne peut pas travailler comme ça. J’ai des responsabilités envers mon club, je ne peux pas faire de cadeaux. Avec la direction actuelle de l’OM, je pense qu’on ne travaillera jamais ensemble. Ils ne peuvent pas me voir », explique Jean-Luc Mingallon, peu aimable avec son énorme voisin. Vincent Labrune appréciera à sa juste valeur cette attaque frontale en règle.

Share