OM : Un OM à la Provençale, Eyraud ne jure que par ça

OM : Un OM à la Provençale, Eyraud ne jure que par ça

Photo Icon Sport

Même si elle n'est pas encore officiellement en poste, la probable future direction américaine de l'Olympique de Marseille continue de parler de son projet. Et celui-ci, Frank McCourt souhaite le mener en mettant la vie marseillaise à l'honneur.

Depuis l'annonce de la future arrivée de Frank McCourt à la tête du club phocéen, qui devrait normalement être officielle avant la fin de l'année, tout le monde se tourne vers l'avenir du côté de Marseille. Si celui-ci sera vraisemblablement plus joyeux que ces derniers temps, le projet américain ambitionne d'abord de mettre la cité marseillaise au cœur de son club. C'est en tout cas la volonté affichée par Jacques-Henri Eyraud, le probable futur président olympien. Selon lui, l'OM va revenir au local au cours des prochaines années. Que ce soit au niveau sportif, avec l'ambition de façonner un centre de formation digne de ce nom avec des jeunes Marseillais, mais aussi au niveau social.

« Pour nous, c'est le club underdog. Il y a la rébellion classique du Sud contre le Nord, de Marseille contre le pouvoir centralisé... Il y a le besoin de reconnaissance, l'exigence de respect. On ne peut pas partir du principe que le PSG est hors de portée, on n'est pas du tout dans cet esprit-là. La rivalité avec Paris est forte, réelle, et elle doit être saine, mais on va la cultiver parce qu'elle fait partie de l'ADN de ce club. Je ne sais pas si c'est un club politique, mais il y a une cohérence avec ce qu'est cette ville, une ville du vivre-ensemble : je n'ai jamais entendu parler d'extrême droite au Vélodrome, malgré les résultats du Front National aux élections. On réfléchit beaucoup à tout ça : notre plan, c'est aussi la mise en valeur des racines. On est à fond avec Frank sur la notion de OM way. Notre défi principal, ça va être de le trouver et de l'affiner », a déclaré, dans les colonnes de So Foot, Jacques-Henri Eyraud, qui souhaite donc voir un OM à la sauce marseillaise dans le futur.

Share