OM : Un nouveau prêt miracle, ou un plan B improbable en défense

OM : Un nouveau prêt miracle, ou un plan B improbable en défense

Photo Icon Sport

A la recherche d’un arrière droit avec les départs de Dja Djédjé et Manquillo, l’OM pourrait faire une très belle opération en se faisant à nouveau prêter l’Espagnol. Mais une solution de rechange venue de très loin est apparue.

Depuis plusieurs semaines, le dossier Javier Manquillo était en stand-by du côté de Madrid, mais les choses commencent à se décanter. En effet, selon L’Equipe, l’entraîneur Diego Simeone ne compterait pas sur son latéral droit pour la saison prochaine et un départ est de nouveau à l’ordre du jour. Cherchant à dégraisser son effectif au plus vite, l’Atlético est donc prêt à toutes les possibilités pour se séparer de Manquillo. Et un prêt serait privilégié. Cela tombe bien puisque l’OM, satisfait des performances de l’Espagnol l’an dernier, envisage de demander un second prêt consécutif au club ibérique. Si la direction olympienne est confiante pour mener à bien cette arrivée, qui servirait à combler numériquement le futur départ de Brice Dja Djédjé à Watford, l’OM aura cependant fort à faire pour devancer la concurrence espagnole menée par Valence, l’Espanyol et Grenade.

En cas d’échec, la solution se nommerait Luis Pedro Cavanda, que l’OM pourrait aller chercher à Trabzonspor. Le latéral droit de 25 ans possède un parcours atypique, à l’image de sa quadruple nationalité togolaise, angolaise, congolaise et belge, et d’une disparition des radars depuis des débuts encourageants à la Lazio Rome. Parti en Turquie pour tenter de récupérer du temps de jeu et d’avoir sa chance pour l’Euro 2016, Cavanda ne sera toutefois pas donné, et encore moins prêté…

Share