OM : Un départ du Vélodrome en cas de divorce McCourt-Gaudin ?

OM : Un départ du Vélodrome en cas de divorce McCourt-Gaudin ?

Photo Icon Sport

Tout va bien dans le meilleur des mondes à Marseille, Frank McCourt ayant redonné la banane aux supporters de l'OM. Et quand l'OM va bien, c'est toute la cité phocéenne qui respire mieux. Mais dans ce paysage paradisiaque ou presque, il y a tout de même un sujet qui fâche, et c'est le Vélodrome. Car du côté des dirigeants de l'Olympique de Marseille on répète que sans un accord sur l'utilisation du stade, il sera impossible de développer le projet sur le long terme.

Pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé entre l'OM et la mairie de Marseille qui souhaite voir le loyer du Vélodrome passer de 4ME à 8ME, une position assumée depuis longtemps par Jean-Claude Gaudin. Mais du côté de Frank McCourt, on refuse pour l'instant cette augmentation, même si la position du milliardaire américain pourrait changer si la municipalité faisait des efforts sur le dossier du futur centre d'entraînement. Répondant à RMC, un proche du dossier a reconnu que rien n'était impossible, mais que le timing n'était pas vraiment le bon. « Les finalités des deux parties ne sont pas éloignées, mais il y a le tempo de l'OM, rapide, et le tempo politique, plus posé. Reste à voir s'ils pourront coller », a confié un participant aux négociations.

Et selon la radio, si aucun accord n'était trouvé, alors Frank McCourt pourrait prendre une initiative spectaculaire au possible. « Il se murmure que la construction d'un stade propre est possible, en ultime recours. En contacts réguliers avec d'éventuels héritiers de Gaudin, comme l'avocat Yves Moraine, mais dépourvu d'affect, Eyraud se veut très ferme lors des pourparlers », indiquent en effet nos confrères. Une menace qui semble cependant difficile à mettre en oeuvre, les supporters de l'OM étant attachés au Vélodrome comme à la prunelle de leurs yeux. Mais comme le dit le dicton, pour avoir la paix préparons la guerre.

Share