OM : Sakai, Bedimo... Ntep rigole des points faibles de Marseille

OM : Sakai, Bedimo... Ntep rigole des points faibles de Marseille

Photo Icon Sport

Longtemps mené par l’Olympique de Marseille, le Stade Rennais a su inverser la situation en fin de match pour s’imposer (3-2) mercredi en championnat.

A noter que les hommes de Christian Gourcuff ont bien été aidés par l’expulsion de Zinédine Machach qui a laissé ses coéquipiers à 10, mais aussi par les points faibles de l’OM identifiés avant la rencontre. En effet, l’ailier Paul-Georges Ntep a reconnu que les Rouge et Noir avaient pour mission de profiter des faiblesses des latéraux marseillais.

« C’est une victoire difficile, mais méritée. On est allés la chercher. On s’est appliqués à avoir deux lignes de quatre solides, qui bougent ensemble, et à exploiter les points faibles de l’OM, c’est-à-dire les latéraux. C’est ce qu’on a su faire, notamment en fin de match », s’est réjoui l’ancien Auxerrois, dans des propos qui risquent de vexer Henri Bedimo, Hiroki Sakai ou encore André-Franck Zambo Anguissa qui a rapidement remplacé le Japonais blessé. Mais force est de constater que le point faible de l’OM était plutôt dans l’axe, le défenseur central Tomas Hubocan ayant offert un but à Giovanni Sio avant de concéder un penalty.

Share