OM : Pas de supporters à Angers, Marseille hausse le ton

OM : Pas de supporters à Angers, Marseille hausse le ton

Photo Icon Sport

A l'occasion du match entre Angers et l'Olympique de Marseille dimanche (17h), les supporters marseillais seront interdits de déplacement.

Une décision prise, contredite puis confirmée par les différentes autorités, d'où l'incompréhension des fans olympiens et les interprétations sur le rôle du club phocéen. Mais dans un communiqué publié ce vendredi, l'OM a haussé le ton afin de nier toute implication dans cette interdiction.

« L’Olympique de Marseille ne peut tolérer l’interprétation fallacieuse de quelques articles de presse et les déclarations de certains responsables de groupes de supporters à propos du déplacement ce dimanche des fans marseillais à Angers, a réagi le club dirigé par Vincent Labrune. Pour rappel, un arrêté préfectoral du Maine-et-Loire a interdit mardi l’accès au périmètre du stade Jean-Bouin à tout supporter arborant les couleurs marseillaises. L’OM en a pris acte et a immédiatement informé ses supporters de cette décision. »

« Le jeudi, le ministère de l’Intérieur a exprimé une position contradictoire à celle de la Préfecture du Maine-et-Loire en ne s’opposant pas au déplacement de nos supporters. Confronté à cette communication discordante des pouvoirs publics, l’Olympique de Marseille a évidemment demandé une clarification rapide sur ce sujet, a poursuivi l'OM. La préfecture du Maine-et-Loire a alors confirmé sa décision d’interdire la vente des billets à nos supporters. »

L'OM dément « la théorie du complot »

« Décision appuyée ce vendredi par la Ligue de Football Professionnel qui, comme elle l’explique dans son communiqué, a choisi, à la demande du SCO Angers, d’interdire à son tour le déplacement de nos fans pour la rencontre de ce dimanche. En conséquence, l’OM n’accepte pas que des scénarios totalement fantaisistes soient déroulés dans la presse dans l’unique but de déstabiliser l’institution, a dénoncé le pensionnaire de Ligue 1. L’OM n’a participé ni de près ni de loin aux prises de décision des représentants de l’Etat et de la LFP sur lesquels, n’en déplaise aux adeptes de la théorie du complot, elle n’exerce aucune sorte de pouvoir. »

Share