OM : Pape Diouf règle encore des comptes à la fin de l'ère Louis-Dreyfus

OM : Pape Diouf règle encore des comptes à la fin de l'ère Louis-Dreyfus

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, l'Olympique de Marseille jouera le dernier match de l'ère Louis-Dreyfus, puisque dès lundi le club phocéen passera dans les mains de Frank McCourt. C'est donc l'occasion de revenir sur ces 20 dernières années de l'histoire de l'OM puisque c'est en décembre 1996 que Robert Louis-Dreyfus a racheté l'Olympique de Marseille, avant que son épouse lui succède à sa mort à l'été 2009. Si la plupart de ceux qui ont côtoyé le club font un bilan élogieux des années RLD, rappelant l'énorme investissement financier et personnel dans le club de ce dernier, Pape Diouf a visiblement toujours du mal à digérer sa mise à l'écart en 2009 et on peut le lire entre les lignes.

« Le bilan ? Pour moi, c’est mi-figue, mi-raisin. Je suis très mitigé car il y a eu quelques difficultés au début et, à la fin, le club est presque parti en lambeaux. C’est la réalité. Et c’est d’autant plus dommage que Robert aimait l’OM. Mais, au vu de l’argent qui a été dépensé, encore très loin de celui des Qatariens au PSG, les résultats n’ont pas été à la hauteur de l’investissement, aussi bien financier qu’humain. Robert a sans doute fait confiance à des gens qui ne le méritaient pas. Et il n’a pas eu la patience qu’il fallait avec les gens qu’il fallait au moment qu’il fallait… », explique, dans La Provence, Pape Diouf. A qui pense-t-il ? On a une petite idée sur la réponse...

Share