OM-OL : Passi refuse le mind game avec Aulas et Lyon

OM-OL : Passi refuse le mind game avec Aulas et Lyon

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a profité de l'interdiction du déplacement de ses supporters dimanche au Vélodrome pour mettre un petit coup de pression sur l'arbitre de ce match. Un an après le fameux OM-OL qui avait mis le feu entre Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune, Franck Passi a refusé de se lancer dans une bataille des petites phrases avec le patron de l'OL. Mais l'entraîneur de l'Olympique de Marseille a tout de même fait savoir qu'il ne souhaitait pas revoir certains événements passés de ce choc de Ligue 1.

« L’an dernier, une mini-guerre se passait au-dessus de nous, cela attisait les gens (...) Depuis quelques années, les OM-OL sont du niveau d'un OM-PSG dans la rivalité. Je sais que Jean-Michel Aulas met toujours la pression, mais je n'ai pas lu ses déclarations et j’ai l'habitude de ne pas parler des arbitres. La dernière opposition au Vélodrome avait été un match très compliqué. Pas que pour nous, pour Mathieu aussi. Ce qu'on a vu l'année dernière, ce n'est pas le foot », a fait remarquer Franck Passi, conscient que personne n’est gagnant lorsque des incidents éclatent comme cela avait été le cas en septembre 2015. 

Share