OM : Marseille avait « 100 ans de moyenne d’âge » contre Montpellier

OM : Marseille avait « 100 ans de moyenne d’âge » contre Montpellier

Photo Icon Sport

Rudi Garcia pensait avoir quelques certitudes après trois matches aux commandes de l'Olympique de Marseille, mais ces dernières ont volé en éclats façon puzzle contre Montpellier. Et la pause internationale va faire le plus grand bien au nouvel entraîneur de l'OM, lequel va pouvoir observer un peu plus ses troupes et trouver les moyens de faire mieux avec les joueurs mis à sa disposition. Mais ce dimanche, lorsque nos confrères de La Provence reviennent sur le match contre les Héraultais, ils ne font pas dans la dentelle.

Car pour eux, l'Olympique de Marseille n'a pas les moyens de ses ambitions, du moins actuellement, et il ne faut pas s'attendre à des miracles cette saison, malgré la présence de Rudi Garcia sur le banc de touche. « À Montpellier, nous avons même eu la très fâcheuse impression que la défense et la sentinelle avaient 100 ans de moyenne d’âge et qu’en dehors de Florian Thauvin, nul ne saurait marquer un but en l’absence de Bafé Gomis. Après deux semaines d’illusion, l’OM a été rattrapé par la réalité, bloqué devant le palier de la dixième place, comme si, pour entrer dans les dix premiers, il fallait un diplôme d’efficacité que le nouvel entraîneur n’a pas encore pu faire obtenir à son équipe », écrit Mario Albano, qui estime cependant que la réception de Caen au Vélodrome, dans 15 jours, pourrait permettre à l’OM de se relancer et de connaître enfin la victoire en Ligue 1, ce que Rudi Garcia n’a pas encore connue.

Share