OM : Bluff ou pas, l'OM a l’embarras du choix pour son « grand attaquant »

OM : Bluff ou pas, l'OM a l’embarras du choix pour son « grand attaquant »

Photo Icon Sport

A l’approche de la mi-août, le recrutement de Jordan Amavi a surtout permis à Jacques-Henri Eyraud d’être interrogé sur la fameuse venue de cet attaquant de premier plan qui compléterait l’effectif de Rudi Garcia. Et comme d’habitude, le président olympien a répondu avec optimisme, sans forcément garantir une venue pourtant plus que nécessaire si on prend en compte l’ensemble de la saison à venir.

« Juger un mercato à la mi-août c'est ridicule, on gère un mercato à la fin de la saison… Jusqu'au 31 août, on travaillera sur les bonnes affaires. On continue à regarder ce qu'il se passe sur ce marché un peu fou. La cohérence est une chose importante chez nous. On n'a pas de problème avec le mercato. Il y a énormément d'attaquants qui sont intéressés par l'OM que vous pourriez appeler "grand attaquant". Mais il y a beaucoup de joueurs qui sont intéressés pour jouer dans cette équipe. Maintenant, on fait preuve de beaucoup d'humilité, on sait d'où on vient et on sait les étapes qu'on doit franchir. On n'est pas là de promettre des choses qu'on ne peut pas tenir. On cherche juste à atteindre notre ambition la plus élevée, retrouver la Ligue des Champions. On va choisir l'attaquant qui nous semble le plus enclin à réaliser ça. Mais avant de penser aux autres pistes, on a déjà un grand attaquant, qui s'appelle Valère Germain. On est très très heureux de l'avoir avec nous », a livré JHE, qui sait que personne ne doute de l’utilité et du niveau de performance de Valère Germain à l’OM, mais que cela n’empêche pas les supporters de vouloir plus que tout un finisseur de premier choix dans les trois prochaines semaines.

Share