OM : Libbra n'a pas été viré de L'Equipe TV à cause de l'OM

OM : Libbra n'a pas été viré de L'Equipe TV à cause de l'OM

Photo Icon Sport

Les habitués de la chaîne L'Equipe ont remarqué que Marc Libbra avait disparu des écrans, l'ancien joueur ne faisant visiblement plus partie des consultants de la chaîne lors des débats du soir. Effectivement, le contrat de Marc Librra n'a pas été reconduit, mais il a tenu à démentir le fait que cette décision de la chaîne sportive soit provoquée par sa proximité avec Marseille. Histoire de calmer les paranoïaques, toujours rapides à développer la théorie du complot, l'ancien attaquant formé à l'Olympique de Marseille a été très clair et répète qu'il comprend tout à fait que la chaîne veuille changer ses consultants, même si forcément cela n'est pas facile à vivre.

« La direction a changé il y a deux ans. Je ne rentre pas dans la nouvelle grille éditoriale de la chaine. Il faut renouveler, il y a pas mal de départs. Mais j’ai vécu une très belle aventure. Je souhaite bon vent à tous ceux qui sont encore là et longue vie à cette chaine. Je suis catalogué Marseillais par rapport à Olivier Ménard et L’Equipe du soir où on me mettait les cigales pour me présenter. Je défendais en quelque sorte les Marseillais, mais j’ai toujours eu un avis critique (…) On a tous une préférence pour un club, mais on ne peut pas dire qu'il y a des 'anti'. Quand on est journaliste, ce n’est pas possible, sinon cela veut dire qu’on regarde quelque chose de manière faussée (...) C’est vrai que certains Marseillais m’ont envoyé des messages en me disant 'vous n’aimez pas l’OM, vous avez été dur, vous avez oublié d’où vous venez' : non je n’oublie pas d’où je viens, mais aujourd’hui je suis payé en tant que consultant ou journaliste. Je suis le plus sincère et le plus correct. Après, bien sûr, on se charrie avec certains journalistes qui commentent Paris. Je me fais toujours brancher à la chaîne, mais je leur rappelle à chaque fois 26 mai 93 et c’est réglé on n’en parle plus (sourires). On aime bien se chambrer, mais tu ne peux pas dire qu’il y a des 'anti’ », a confié, sur Le Phocéen, Marc Libbra, qui continuera à travailler sur France Télévisions pour les coupes nationales.

Share