OM : Le portrait à l’acide de Labrune par Didier Roustan

OM : Le portrait à l’acide de Labrune par Didier Roustan

Photo Icon Sport

Journaliste mythique du paysage audiovisuel français, Didier Roustan a un temps travaillé pour OM TV, même si cette collaboration n’a pas duré bien longtemps.

Désormais à L’Equipe TV, où ses chroniques à rallonge font le bonheur de quelques suiveurs passionnés, le journaliste a exploré avec un peu plus de profondeur le personnage de Vincent Labrune. Les deux hommes ont collaboré ensemble, et cela n’a visiblement pas été pour le meilleur. Ainsi, Didier Roustan a décrit le fonctionnement du président de l’OM, et ne s’étonne donc pas plus que cela du marasme ambiant au sein du club phocéen.

« La com', c'est du vent et il est très fort pour te vendre du vent. Dans son parcours, il a eu rapidement l'oreille de Mougeotte, de Lelay (TF1) puis celle de Louis-Dreyfus. Il a un don pour communiquer, sauf qu'en football, il y a aussi les résultats, et au bout d'un moment, tu finis par payer tout le reste. Je vois comment il a lâché Diouf, Dassier, Bielsa... Si tu ne t'aperçois pas qu'il est dans l'intrigue, tu te fais avoir. Il joue avec les gens et avec un club de foot comme au Monopoly, ça me paraît évident. Il lui reste certainement quelques cartes à abattre. Il peut casser le carnet de chèque pour Sampaoli, par exemple, mais ça finira mal aussi, c'est sans fin. Il veut faire le recrutement, il veut être copain avec les joueurs, avec les journalistes, et c'est à cause de ça que Bielsa ne l'aimait pas. Il est très ménagé par les médias importants, qui relaient ses messages, mais il aura du mal à résister à la pression des supporters », a livré le chroniqueur de L’Equipe, même si ce fameux « ménagement » n’est pas si évident que cela à l’heure où les critiques pleuvent sur Vincent Labrune.

Share