OM : Le club n’est pas à vendre, point barre !

OM : Le club n’est pas à vendre, point barre !

Photo Icon Sport

En début de semaine, Maitre Thierry Granturco avait volontairement mis le feu à la rumeur sur le rachat de l’OM.

Sa stratégie était simple et assumée, faire parler de lui et des investisseurs américains qu’il représentait afin de discuter avec les propriétaires du club phocéen. Jusqu’à présent, ses sollicitations étaient restées lettre morte, et il avait envie d’étudier le rachat du club avec les personnes qui en ont la charge actuellement. Un message qui a fait son effet puisque l’avocat a pu s’entretenir directement avec des membres de l’entourage de Margarita Louis-Dreyfus, et la réponse ne laisse pas beaucoup de places à l’ambiguïté.

« L'entourage du groupe Louis-Dreyfus nous a répété que le club n'était pas à vendre. Le bruit ambiant autour de la cession ne semble pas avoir lieu d'être. On nous a dit, en revanche, que le capital pouvait être ouvert et que de tels dossiers pouvaient être étudiés. Mais cela ne correspond pas au souhait de notre investisseur dont l'objectif était de prendre le contrôle du club. Notre client a bien compris cette position. Les choses ont été clarifiées de manière très élégante et très claire. À la Louis-Dreyfus », a fait savoir à La Provence Thierry Granturco, pour qui l’OM cherche donc de possibles investisseurs ou partenaires, mais pas un candidat au rachat total du club. Selon l’entourage le clan Louis-Dreyfus, l’OM n’est donc tout simplement pas à vendre dans sa totalité.

Share