OM : Le club est en vente, la LFP sort le champagne

OM : Le club est en vente, la LFP sort le champagne

Photo Icon Sport

Patron de la LFP, Frédéric Thiriez a évoqué la situation de l'Olympique de Marseille, ne cachant pas qu'un changement de propriétaire était plutôt une bonne chose.

Depuis désormais quelques années, l'indice UEFA de la France ne peut plus trop compter sur l'OM. Entre les absences et les performances décevantes, le club provençal n'a plus son rayonnement, en France comme en Europe. L'heure du changement est donc venue avec l'annonce de la mise en vente du club, ce qui a été largement commenté. Même Frédéric Thiriez est revenu sur l'annonce de la mise en vente de l'OM par Margarita Louis-Dreyfus, qui pourrait redonner un second souffle à un ténor du championnat de France.

« Un grand club de foot comme l’OM, c’est évidemment une institution. C’est un élément du patrimoine du foot national. Mais c’est aussi une entreprise. Et une entreprise ça vit, ça se développe, ça change de propriétaire. Il faut accepter l’idée. D’ailleurs, je crois qu’on doit se ravir de cette initiative forte, courageuse de Margarita Louis-Dreyfus. Je voudrais en profiter puisqu’on parle de l’OM pour rendre un hommage particulier à un homme que j’ai personnellement connu et apprécié, Robert Louis-Dreyfus, et à son épouse qui a su depuis 7 ans poursuivre, tenir le flambeau. Je pense que la France du foot leur doit énormément », a-t-il déclaré. Le président Thiriez se réjouit donc de la future vente de Marseille, mais n'hésite pas à défendre les dirigeants en place dont le président Vincent Labrune, « qui fait preuve de beaucoup de courage et de beaucoup de sang froid » en cette période de crise.

Share