OM : Le clan McCourt a la recette pour rattraper la Premier League

OM : Le clan McCourt a la recette pour rattraper la Premier League

Photo Icon Sport

Avocat réputé dans le monde du sport, notamment pour son ancienne collaboration avec Yoann Gourcuff, Didier Poulmaire conseille désormais le nouveau propriétaire de l’Olympique de Marseille Frank McCourt.

Mais dans un entretien accordé à Football365, Poulmaire a plutôt joué les conseillers pour tous les clubs de Ligue 1. « Je pense que le foot français peut concurrencer la Premier League », a confié l’avocat, qui voit notre championnat en plein développement grâce à l’arrivée d’investisseurs étrangers, et qui conseille de suivre l’exemple de McCourt à l’OM.

« Aujourd’hui il y a une course à l’excellence qui fait que des clubs ayant jusqu’à présent fonctionné de manière familiale ou régionale se rendent compte que la compétition va être compliqué. Le football français est en pleine mutation, a noté Poulmaire. Il est essentiel de réussir à attirer des investisseurs et des compétences qui vont tenir compte de cette mutation, parce qu’elle est assez forte. Le secteur sportif est devenu un secteur économique. La France est à un moment de cette mutation qui la rend intéressante. »

L’importance du projet

« La France est derrière le Brésil le plus gros pays exportateur de joueurs. Le secteur économique du sport, c’est avant tout le talent des joueurs. La France est la Silicon Valley du sport. On a un outil, la capacité de former des gens de talent, qui est au-dessus des autres pays européens. La France a beaucoup d’actifs. Il y a de l’argent. Ce que l’on trouve moins, c’est la qualité du projet, et c’est le plus important, a-t-il souligné. Il faut des moyens, certes, mais la qualité du projet, des hommes et de la vision stratégique pour le club sont primordiaux. C’est ce qu’on a fait avec les équipes de Frank McCourt. Ils ont été forts dans leur capacité à dessiner un projet dont on commence à voir les premières étapes. » Si le club phocéen parvient à retrouver les sommets, cela donnera forcément des idées à ses concurrents.

Share