OM : La vertigineuse chute de la masse salariale

OM : La vertigineuse chute de la masse salariale

Photo Icon Sport

Entre les joueurs en fin de contrat qui n’ont pas pu être conservés faute d’un salaire à la hauteur de leurs ambitions, et les innombrables transferts des éléments avec encore un peu de valeur marchande, l’OM a clairement dégraissé depuis deux ans.

L’Equipe a fait les comptes, et cela se répercute de manière spectaculaire sur la masse salariale des joueurs de l’OM. Outre les économies faites sur de nombreux domaines extra-sportifs, mais aussi celui du salaire de Michel remplacé par un Franck Passi qui n’a pas forcément vu sa fiche de paye suivre sa promotion, les joueurs coûtent tout simplement deux fois moins cher qu’il y a deux ans. A l’époque des Ayew, Payet, Gignac, Mandanda, Imbula ou Nkoulou, la masse salariale était montée à 97 ME, ce qui, en l’absence de Ligue des Champions, avait tout de même grandement causé le déficit de 54 ME, bouché en grande partie par des ventes copieuses.

A l’heure actuelle, pour la saison 2016-17, la masse salariale est tombée à 50 ME, les arrivées de joueurs en prêt ou moins cotés permettant de diviser les salaires par deux en deux ans. Voilà qui devrait probablement aider l’OM à se rapprocher de l’équilibre financier, même si la compétitivité de l’équipe risque d’en pâtir. Avec cette masse salariale, Marseille n’est tout de même pas totalement à la rue en Ligue 1, se trouvant au niveau d’équipes comme Saint-Etienne ou Bordeaux, qui visent le premier tiers du championnat.

Share