OM : La saison cata va faire une victime de choix au mercato

OM : La saison cata va faire une victime de choix au mercato

Photo Icon Sport

La saison catastrophique de l’OM, qui peut encore être sauvée avec un petit miracle au Stade de France en Coupe de France, va tout de même avoir de sérieuses conséquences sur le plan économique.

En effet, en juin, les dirigeants provençaux ont rendez-vous devant la DNCG pour faire les comptes, et ce ne sera pas joli, anticipe déjà La Provence. Selon le quotidien régional, le budget prévisionnel sera très loin d’être bouclé, pour des raisons assez évidentes. Le parcours en Europa League est très éloigné des attentes (l’OM misait sur un quart de finale) tandis que les recettes billetteries et droits télés seront en chute libre par rapport à la saison dernière en raison de la baisse de fréquentation et du classement décevant. Et encore, le bilan ne tiendra probablement pas compte du limogeage de Michel, qui se jugera certainement à l’amiable ou devant les Prud’hommes dans plusieurs mois.

Malgré cela, et malgré la vente de Mario Lemina pour 9,5 ME officialisée cette semaine, les pertes financières s’annoncent copieuses et devraient déboucher sur la vente d’un élément à forte valeur marchande avant la fin du mois de juin, pour garantir une approche de l’équilibre financier. Cela avait déjà été le cas la saison passée, avec notamment le départ précipité de Giannelli Imbula vers le FC Porto. Cette fois-ci, pas besoin d’hésitations, le joueur désigné est Michy Batshuayi, qui a désormais de grandes chances d’être celui qui va sauver les comptes du club, surtout que plusieurs clubs le suivent de près et que l’OM espère en tirer plus de 20 ME.

Share