OM : La double opération osée de Marseille au mercato

OM : La double opération osée de Marseille au mercato

Photo Icon Sport

Cela a été dit et répété, l’Olympique de Marseille n’a pour le moment pas les moyens de faire grand chose en ce qui concerne le recrutement estival.

Le but est pour l’heure de prendre des contacts, de travailler sur des pistes, et de promettre des offres si jamais cela devait se décanter. S’il est illusoire d’espérer un rachat express du club, la vente de plusieurs éléments est plus probable, et permettrait alors de débuter le mercato. En attendant, les solutions de repli habituelles sont à l’étude, et notamment les fameux prêts. Si cela ne fait que repousser le problème d’un an, l’OM pourrait réaliser une petite performance en parvenant à se faire prêter deux de ses joueurs pendant deux ans. Ainsi, selon La Provence, les dirigeants provençaux ont encore un espoir de conserver Javier Manquillo et Florian Thauvin.

Pour le latéral espagnol, qui a solidement tenu son poste cette saison, le problème est simple puisque l’Atlético Madrid, son club, ne compte pas sur lui. L’OM a donc demandé un second prêt, son option d’achat à 27 ME étant hors d’atteinte pour quasiment tous les clubs européens qui le suivent. Le joueur pourrait y être favorable, même si, chose certaine, le club espagnol ne se décidera pas tout de suite, et attendra de voir si une formation voudra le récupérer par le biais d’un prêt avec une option d’achat obligatoire, ou un transfert sec à prix réduit.

Cas de figure différent pour Thauvin, qui veut rester à l’OM après un prêt de six mois chancelant mais finalement plutôt positif. L’ancien bastiais, qui n’a déjà pas réussi à s’imposer en Premier League avec Newcastle, ne se voit clairement pas débarquer en Championship, championnat encore plus physique, avec les Magpies, relégués cette saison. Si quelques clubs italiens se sont intéressés à lui, il n’est clairement pas une priorité du mercato, et pourrait donc se faire discret pour mieux rester à l’OM, quitte à faire un gros sacrifice sur son salaire. A l’heure où Franck Passi, qui est toujours l’entraineur de l’OM, n’a aucune certitude quant à son futur effectif, toutes les solutions sont bonnes à étudier.

Share