OM : Il veut remplacer Labrune, un avocat dévoile son plan

OM : Il veut remplacer Labrune, un avocat dévoile son plan

Photo Icon Sport

Avocat de l’Olympique de Marseille entre 1988 et 1995, Hervé Ghevontian a toujours le coeur qui bat pour l’OM. Et ce Marseillais de 60 ans est désolé de voir la situation actuelle du club phocéen. Dans La Provence, il propose sa candidature afin de prendre immédiatement la place de Vincent Labrune à la présidence de l’Olympique de Marseille en attendant un repreneur. Et il affirme même avoir déjà d’anciens joueurs de l’OM dans la poche pour l’aider à mener à bien cette mission.

« Déjà, je ne me suis pas levé un matin en me disant "Tiens, ça serait bien que je sois président de l’OM !". J’ai connu ce club de l’intérieur, j’en connais tous les rouages ainsi que ceux du monde du football (…) Le président délégué actuel est contesté de toute part et on sentait qu’il y avait une grande cassure entre lui et l’actionnaire. Sa situation est intenable. Je n’ai pas de légitimité pour demander son départ, mais je suis face à une évidence: le président actuel ne peut plus rester en poste. Il faut quelqu’un à sa place, et je me propose d’être ce quelqu’un, explique Hervé Ghevontian, qui explique vouloir s’appuyer sur des footballeurs ayant brillé sous le maillot de Marseille pour avancer encore plus vite. Je propose de venir avec d’anciennes gloires du club, car c’est anormal qu’un grand club d’Europe comme l’OM n’ai pas en son sein des joueurs qui ont fait son succès, qui occuperont des postes importants pour transmettre cette culture du club et de la gagne. Je voulais réserver les noms à l’actionnaire, mais Jean-Pierre Papin s’est dévoilé. D’autres m’ont donné leur accord car ils savent que je peux être l’homme de la situation. »

Sur le papier, tout cela est très beau, mais l’ancien avocat avoue tout de même que ses tentatives pour contacter Margarita Louis-Dreyfus et Igor Levin n’ont strictement rien donné. Autrement dit, son beau projet risque bien de tomber dans les oubliettes...

Share