OM : Doria n’est pas nul, il est moyen comme les autres balance Casoni

OM : Doria n’est pas nul, il est moyen comme les autres balance Casoni

Photo Icon Sport

Recruté en grandes pompes alors qu’il avait l’étiquette de grand espoir défensif brésilien, Doria a attendu deux ans avant de pouvoir jouer avec l’OM.

Depuis le début de la saison, Franck Passi lui fait confiance, pour des performances correctes. Il n’a pas vraiment commis de grosses erreurs, comme cela a pu être le cas avec Karim Rekik ou Tomas Hubocan, mais le Brésilien n’est pas non plus un patron impérial d’une défense qui prend trop régulièrement l’eau. Et pour l’ancien défenseur central Bernard Casoni, qui sait de quoi il parle, Doria symbolise bien une arrière-garde de l’OM qui ne sait pas fermer la boutique, et manque tout simplement de talent.

« Il y a trop de joueurs moyens pour l'OM, notamment sur le plan défensif, même s'il y a un Doria qui est mieux que ce que l'on pensait. Ça ne respire pas la confiance, ça recule beaucoup. Pourtant, ils font des matchs intéressants, comme à Nice. Je me suis régalé en regardant ce match, mais ça défend très mal, ça recule tout le temps. Pareil à Angers, ils étaient à trois mètres de leur but, comment voulez-vous que le gardien intervienne, même si c'est aussi à lui de leur dire de monter. Mais c'est d'abord aux défenseurs de dire stop, et de défendre en avançant », a souligné Bernard Casoni dans les colonnes du Phocéen. Une manière de rappeler qu’avec Rekik, Doria, Hubocan et Rolando, l’OM a beaucoup de monde dans ce secteur de jeu, sans avoir un joueur capable de faire l’unanimité.

Share