OM : Dégoûté par la politique du club, un Minot témoigne

OM : Dégoûté par la politique du club, un Minot témoigne

Photo Icon Sport

C'est bien connu, l'Olympique de Marseille n'est pas réputé pour donner une chance aux jeunes de son centre de formation.

La preuve avec le cas Bilal Boutobba (17 ans), qui refuse de signer son premier contrat professionnel au club phocéen en raison de son projet, ou plutôt son absence de projet pour les jeunes. Et le milieu offensif n'est pas le seul Minot victime de la politique marseillaise. Sur le point d'être poussé vers la sortie, Emmanuel Lo Iacono a exprimé sa frustration dans les colonnes de La Provence.

« J’ai 22 ans et ils ne vont pas garder tous les joueurs un peu âgés, a regretté le milieu de terrain. Je comprends que les jeunes soient prioritaires car ils sont performants, mais il y a d’autres choses que je ne comprends pas. Je n’ai jamais eu ma chance. La porte du monde pro ne m’a jamais été ouverte. Pourtant, je pense avoir été performant, notamment en NextGen, où j’étais l’un des plus jeunes… Aloé, Azouni, Abdullah, Fabri, Galley, Bangoura… On a tous disputé une finale du championnat de France des -17 ans, contre Paris. Aujourd’hui, il y a Rabiot et Ongenda qui jouent au PSG. Mais à l’OM, il n’y a aucun joueur. »

« Plus dur de jouer avec Zlatan qu'avec Batshuayi »

« Je ne comprends pas et je ne crois pas que ce soit un problème de niveau. Je pense que le club ne fait pas suffisamment confiance aux jeunes, a-t-il insisté. Et pour moi, je pense que c’est plus dur de jouer à côté de Zlatan qu’à côté de Batshuayi ! J’aurais pu faire plus et là, au fur et à mesure, je me rends compte que je ne vais plus faire partie de l’OM... » Un témoignage qui pourrait encore dissuader certains jeunes de signer à Marseille.

Share