OM : Daniel Riolo voit Marseille foncer droit au précipice

OM : Daniel Riolo voit Marseille foncer droit au précipice

Photo Icon Sport

L'Olympique de Marseille joue ce mercredi soir un ticket pour la finale de la Coupe de France, mais pour Daniel Riolo quoi qu'il advienne lors de cette rencontre à Sochaux cela ne changera rien au destin de l'OM. Car pour le journaliste de RMC, tout se met en place pour qu'une catastrophe finisse par se produire au sein du club phocéen. Daniel Riolo, qui était fan absolu de Marcelo Bielsa, estime que l'OM est désormais un bateau ivre.

« Vous pensez qu’un repreneur sera attiré par l’OM en lisant les dernières révélations du Canard Enchaîné ? Ce sont des écoutes qui sur le fond ne disent pas grand-chose, mais qui mettent juste en lumière le bordel constant qui règne là-bas. Ces histoires, la plupart des journalistes les connaissent. Le transfert de Gignac, Deschamps/Bernès contre Labrune, le rôle du « milieu », le grand cirque, c’est pas simple à raconter. Sans preuve formelle, on ne vous croit pas. Avec des écoutes retranscrites, c’est mieux. Et parce qu’on peut toujours envisager pire que pire, il fallait bien que Bernard Tapie pointe le bout de son nez. Le voilà donc qui sort la boîte à conseils. MLD formidable, Labrune bidon. Merci Bernard, il ne manquait que toi pour distribuer les bons points ! Victoire ou défaite à Sochaux, peu importe, l’OM fonce de toute façon vers quelque chose qui ressemble à l’abîme… », écrit, sur son blog, Daniel Riolo, qui admet s’être trompé concernant la responsabilité de Vincent Labrune lors du départ de Marcelo Bielsa, estimant que c’est le clan Margarita Louis-Dreyfus qui avait poussé El Loco vers la sortie.

Share