OM : Dana, le nouveau Kachkar ? Pirès n'arrange rien

OM : Dana, le nouveau Kachkar ? Pirès n'arrange rien

Photo Icon Sport

Représentant d'un fonds d'investissement basé à Abu Dhabi, Pablo Dana se dit prêt à racheter l'Olympique de Marseille pour concurrencer le Paris Saint-Germain.

Encore faudrait-il que son projet soit suffisamment crédible pour la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus, ce qui n'est pas vraiment le cas pour le moment. C'est pourquoi le banquier italo-suisse s'est tourné vers les médias pour faire sa publicité. « On viendra avec du monde. Nous sommes déjà entourés d'anciennes légendes du football, a-t-il confié cette semaine à Infosport+. (...) On travaille notamment avec des Michel Salgado, des Fabio Cannavaro, des Robert Pirès, qui participent à nos matchs de légendes. Il y a tout une série d'anciens joueurs qui sont prêts à nous aider et à apporter leur savoir-faire. »

« Pablo comment ? »

Mais voilà, Pirès n'a pas l'air de si bien connaître Pablo Dana. « Attendez, Pablo comment ? Pablo Dana, ça me dit quelque chose… Mais oui ! Un grand costaud, grisonnant. Je l’ai rencontré deux fois. Je le connais peu. Je pense qu’il est sérieux mais je ne vais pas trop m’aventurer », a répondu l'ex-international français à La Provence, avant d'évoquer la possibilité d'aider le club phocéen où il a évolué de 1998 à 2000.

« Ça ne me dérangerait pas, a réagi le consultant. J’ai joué là-bas pendant deux ans. Ça s’est plutôt bien passé avec les dirigeants et les supporters. Si on me demande de l’aider ou de donner des conseils, je serais assez partant. Ça peut être pas mal. » En tout cas, même s'il n'a pas rassuré les Marseillais sur la crédibilité de Pablo Dana, que certains comparent à Jack Kachkar, l'investisseur qui avait annulé le rachat de l'OM en 2007, Pirès serait prêt à s'impliquer dans la reconstruction du club.

Share