OM : Comparer Doria-Rolando à Silva-Marquinhos, faut pas abuser

OM : Comparer Doria-Rolando à Silva-Marquinhos, faut pas abuser

Photo Icon Sport

Dans la foulée des deux matches nuls réalisés par l'Olympique de Marseille contre le Paris Saint-Germain et Bordeaux, certains estimaient déjà que l'OM avait trouvé une charnière défensive de très haut niveau avec le duo Doria-Rolando. Alors que les comparaisons devenaient de plus en plus flatteuses pour cette association de joueurs revanchards après avoir été laissés sur la touche par Marcelo Bielsa, puis Michel, et enfin Franck Passi, les choses ont tourné au vinaigre à Montpellier. Car Doria et Rolando n'ont pas tenu le choc face à l'attaque du MHSC. Et forcément les doutes sont revenus au galop.

« Bien sûr, ce n'est pas la meilleure charnière de L1, ce n'est pas Thiago Silva - Marquinhos. Mais regardons la globalité. Garcia semblait avoir trouvé une vraie stabilité derrière, il voulait une prise de risques, être plus conquérant. Mais ils se sont fait contrer à Montpellier, ils ont perdu le ballon dans l'entrejeu, à la relance. Montpellier a mis Boudebouz sur Diarra, qui n 'a jamais été touché, on a vu le petit Lopez comme pas possible. Donner toute la responsabilité à un jeune joueur, même d'un tel talent, c'est compliqué. Garcia affectionne le 4-3-3 mais il n a pas la qualité qu'il espère. Est-ce qu'ils ne doivent pas repasser à trois centraux derrière à l extérieur ? Avec Fanni, par exemple, qui amenait une vraie sérénité fin septembre », s'interroge, dans L'Equipe, Jean-Luc Vasseur, ancien coach de Reims, après avoir assisté à la défait de l'OM à Montpellier. Rudi Garcia a désormais deux semaines pour y répondre, trêve international oblige.

Share