OM : Cinq départs, quatre arrivées, une folle fin de mercato ?

OM : Cinq départs, quatre arrivées, une folle fin de mercato ?

Photo Icon Sport

Franck Passi l’a clairement demandé ce week-end malgré la victoire 2-0 face à Lorient, l’OM a besoin d’un joueur par ligne.

Mais l’entraineur marseillais craint surtout de voir plusieurs joueurs de son effectif filer, sans forcément avoir des compensations du même niveau pour le reste de la saison. Ainsi, ce lundi, La Provence a fait le point sur la situation à trois jours de la fin du marché des transferts. Cinq joueurs pourraient quitter le club. Georges-Kevin Nkoudou, qui s’entraine avec Tottenham, n’a toujours pas signé, même s’il y a des chances que le deal se finalise dans les derniers jours, quand l’un des clubs craquera sous la pression et acceptera les conditions de l’autre. Lassana Diarra veut partir, et l’OM ne sera pas trop exigeant financièrement, étant donné que le club acquéreur, probablement Galatasaray, lui retirera une bonne épine du pied avec l’amende de 10 ME que traine le joueur. Deux départs quasiment inévitables, alors que trois joueurs sont eux invités à se trouver un nouveau club. Notamment Rolando, littéralement poussé vers la sortie par ses dirigeants, et qui peine à trouver un nouveau point de chute. Alessandrini et Rekik sont également proposés à des clubs, sans succès pour le moment, même si dans la folie des derniers jours, les dirigeants espèrent des offres.

De quoi laisser des gros trous dans l’effectif tout de même, notamment en défense. Et pour les combler, pas de miracle, l’OM vise du joueur libre, et si possible ancien de la maison. Ainsi, les pistes menant à Rod Fanni et Alayxis Romao sont toujours d’actualité, le club provençal prenant le risque de laisser passer sa chance pour conclure ces transactions au rabais. Il y a bien évidemment la forte possibilité de voir Clinton NJié finir par signer à l'OM. La dernière cible se nomme Youssouf Mulumbu, qui compte quitter Norwich City après la descente du club, et espère signer à l’OM, qui est intéressé, mais ne se presse pas pour avancer. Le joueur perd patience, mais faute de meilleures options, son arrivée sur la Canebière est toujours possible.

Share